Un site historique

Bozon V et Joséphine de Beauharnais

Bozon V et Joséphine de Beauharnais

Le Golf de Saint-Cloud est situé sur le domaine de Buzenval, constitué vers 870 par Bozon V, duc de Bourgogne.

Napoléon Bonaparte, premier Consul, acquit la Malmaison en 1799 sous l’impulsion de son épouse Joséphine. En 1805 celle-ci, devenue Impératrice, étendit son parc en faisant l’acquisition du Domaine de Buzenval, dont tout l’espace actuel du golf. En 1809, lors de son divorce, Napoléon Ier fit don de l’ensemble de la Malmaison à son ex-épouse Joséphine, devenue Impératrice douairière.

Elle en resta propriétaire jusqu’à sa mort en 1814. Le domaine fût ensuite repris par son fils Eugène de Beauharnais jusqu’en 1818, année de la vente du domaine de Buzenval au maire de Rueil, il conservera la Malmaison jusqu'en 1828. De 1852 à 1868, le prince Murat en est propriétaire. Le domaine de Buzenval est ensuite scindé en deux parties, dont l'une deviendra la propriété du Saint-Cloud Country Club.
Henri Regnault

Henri Regnault

Le 19 janvier 1871 se déroula, notamment sur le fairway du 15 Vert, la sanglante bataille de Buzenval perdue contre les Prussiens. Au cours de celle-ci, le peintre Henri REGNAULT trouva la mort à 27 ans. Un buste fut érigé en son honneur (trou n°14 parcours Vert), dont le maintien à perpétuité fut l'une des conditions de la vente du terrain en 1896.

Henri Cachard

Henri Cachard

La société Saint-Cloud Country Club (SCCC), présidée par son fondateur Henry CACHARD, avocat américain, fit l'acquisition du domaine à partir de 1911. Le Golf de Saint-Cloud a été l'un des deux clubs français invités au 250ème anniversaire de Saint Andrews en 2004. Avec 21 autres parcours français, le Golf de Saint-Cloud (parcours Vert) fait partie des « 1000 meilleurs Golf du Monde » selon le dernier classement du Guide Rolex.